Catégories
Témoignage

La présence de Marc, et le couple conscient. (Écris par Chloé du Nord)

La présence de Marc, et le couple conscient. 

J’ai rencontré Marc pour la première fois lors d’une de ses conférences. Je venais de faire 2 heures de route en covoiturage dans une tempête de neige pour y assister. Avant cela, j’ai passé 1 ans à écouter tous les jours des enregistrements de Bernard de Montréal. À ce moment là, je ne connaissait personne s’intéressant au matériel supramental.  Quand je suis tombé pour la première fois sur le matériel de Marc de Lasalle, je me suis dis ; «enfin, une autre personne qui sait parler de conscience». La première choses que j’ai capté de Marc, c’était son intelligence. Voilà la raison pour laquelle je me suis donné tous ce mal pour le rencontré. 

Plus tard, lorsque je suis revenue d’un voyage de 3 mois au Danemark, et que je n’avais encore nul part où aller, Marc m’a inviter à vivre chez lui, le temps que je retrouve mes repères. C’est ainsi que Marc et moi, nous nous sommes attaché. La première chose qui m’a marquer, c’est d’abord sa grande générosité. Dès le premier jours, Marc me donnais toutes sa confiances. Il me prêtais sa voiture alors qu’il ne me connaissait que très peu. Si je devais nommer une choses qui différenciait Marc des autres hommes que j’ai connue auparavant, je dirais que c’est d’abord sa sensibilité, et sa grande présence à l’autre. Si pour une raison quelconques, je ne me sentais pas bien, je n’avais pas besoin de lui dire, il le sentais tout de suite. Marc a toujours été très intentionné, et a toujours fait en sorte que je me sente confortable partout où on allait. 

Avec Marc, j’ai appris à prendre soin de lui, de la même manière qu’il pouvait prendre soin de moi. Avec lui, j’ai pu développer ma présence à l’autre. Les moindres détail était important afin de préserver l’harmonie qu’il y avait entre nous. Quand je revenais du travail, j’allais l’embrasser avant d’entreprendre quoi que ce soit d’autre. L’harmonie du couple passais avant tout le reste. Et les fois où je ne suis pas venu le voir, il savait que j’avais eu une dure journée, et c’est lui qui venais vers moi pour me réconforter. Quand Marc se mettais à écrire, je faisais de la lecture, questions de resté sur la même vibration que lui, et nous restions toujours présent l’un à l’autre, même si nous faisions des choses différentes. 

Autant que cette relation fut la plus harmonieuse que j’ai pu connaître à ce jours, je veux éviter de trop idéaliser les choses… Dans ce sens que l’harmonie que nous avions pu développer fut partit d’un processus d’apprentissage. Autant de bien que Marc et moi avons pu nous apporter l’un l’autre, autant de choses que nous avons dus ajuster. Un des aspect qui marque la conscience dans un couple, c’est l’obligation d’exprimer certaines choses qui ne font pas toujours plaisir à entendre. Certaines choses doivent être dites, même si cela peut être difficile à entendre. Il arrivait parfois que Marc bouscule mon égo, malgré lui même, à travers sa parole. Et d’un autre côté, si il évitait de me dire certaines choses par peur de me blesser, je sentais tout de suite le non-dit. J’étais alors obligé d’amener Marc à s’exprimer sur des sujets dont il n’avait pas nécessairement envie d’aborder. Mais il y a une choses particulière que j’ai pu remarquer dans notre relation, c’est que lorsque Marc vivais de grandes souffrances, je me sentais assez forte pour l’épauler. Pareil pour lui, lorsque je vivais moi-même des moments difficiles. Tous les moments difficiles que nous ayons pu vivre ont toujours été parfaitement orchestré, afin que nous puissions chaque un nous soutenir l’un l’autre. 

Un autre des aspect qui doit être souligné concernant Marc de Lasalle ; c’est qu’il a toujours privilégié le respect et l’harmonie, avant son travail. Les gens avec qui il travaillait était plus important que le résultat du travail en question. L’harmonie était plus important que d’avoir raison. Et c’est justement cela que je retiens le plus de ma relation avec lui. Ce n’est pas le résultat d’un travail qui fait la grandeur d’un homme, mais sa capacité à aimer. 

2 réponses sur « La présence de Marc, et le couple conscient. (Écris par Chloé du Nord) »

Merci Chloé pour ce témoignage à cœur ouvert. Je suis touchée par tous ces détails sur votre souci d’harmonie. Je te souhaite à mon tour beaucoup d’harmonie avec ton double pour continuer ta belle route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *